Dimanche 16 mai 2010

Le parrainage civil

Cette institution trouve son origine dans la période révolutionnaire et la loi du 20 Prairial de l’An II qui la régissait sur le fond et la forme.

Toutefois, la législation actuelle ne faisant aucune référence au parrainage civil ou baptême républicain, celui-ci revêt un caractère officieux.

Cette institution trouve son origine dans la période révolutionnaire et la loi du 20 Prairial de l’An II qui la régissait sur le fond et la forme.

Toutefois, la législation actuelle ne faisant aucune référence au parrainage civil ou baptême républicain, celui-ci revêt un caractère officieux.

Malgré cela, il revêt à Sainte Honorine des Pertes une importance symbolique et bénéficie du même protocole que les mariages.

Acte citoyen, il prend acte de l’engagement moral du parrain et de la marraine, de suppléer les parents en cas de malheur. Les certificats délivrés à cette occasion n’ont pas valeur d’actes de l’état civil.

Conditions à remplir

  • les parents doivent être domiciliés sur la commune de Sainte Honorine des Pertes,
  • les enfants doivent être mineurs,
  • les parrains ou marraines doivent être âgés de plus de 13 ans.

Dans la même rubrique...